'Clasher l'ennui', un documentaire de Yveline Ruaud

Clasher l’ennui est un de ces documentaires que l’on devrait diffuser dans les écoles de la république. Réalisé avec finesse par Yveline Ruaud, ce film d’une heure vient raconter une autre histoire du rap français et du mouvement hip hop en France. Il nous plonge dans l’une de ces périodes que l’on vit sans prendre conscience de l’impact qu’elle aura sur la société quelques années plus tard. Si les jeunes générations baignent aujourd’hui dans une culture hip-hop omniprésente, où le rap est devenu force vive et dominante des ondes FM et de l’industrie musicale, il semble évident que très peu connaissent l’histoire de ceux qui ont posé les premières pierres. Dès lors que l’on parle de battles de rap en France, viennent se greffer dans les cerveaux de la plupart des aficionados actuels les événements Rap Contenders, End of the Weak, ou encore le film culte 8 Miles. Pourtant, l’ombre d’un événement mythique reste là, ancrée dans les cerveaux des premiers passionnés qui ont eu la chance d’y être : “DÉGAINE TON STYLE”


Née au début des années 2000 en plein coeur des Ulis, dans le 91, de l’impulsion de passionnés des différentes cités alentours, cette battle dessinera les premières ambiances de battle rap en France, posant une culture hip hop authentique, ouverte et poussée par la puissance de jeunes qui n’attendent plus rien de personne. Si ce film nous offre une occasion de découvrir l’histoire de la genèse d’un mouvement en compagnie de ceux qui l’ont vécu de l’intérieur, il ne s’arrête pas là. Il prend le temps de comprendre un état d’esprit, un contexte, et un rapport aux institutions de l’époque. Faisant intervenir aussi bien des habitants de la ville que les organisateurs, participants et spectateurs, ce travail documentaire représente un vrai passage de relai, nécessaire et puissant. Il vient avec modestie et finesse permettre une transmission nécessaire aux générations suivantes. Que l’on aime le rap ou pas, que l’on aime les battles ou pas, ce film vient non pas donner une leçon de moralité de type “C’était mieux avant”, mais lance sans le prétendre un appel à la jeunesse d’aujourd’hui. Si beaucoup demandent encore aujourd’hui aux organisateurs “Alors, c’est quand le prochain Dégaine ton Style ?”, les intéressés répondent simplement que ce n’est pas à eux de le construire, mais bien aux prochaines générations de prendre les choses en main. Et de résumer en une simple phrase, l’état d’esprit qui a peut-être fait la différence à l’époque dans cette ville du 9-1 : “Faites vos bails.” Dans l’esprit de ces battles gratuites à l’époque, le film est à voir en intégralité ici :

Documentaire produit par Fik’s Niavo (Kartier General) x Les Gros Sourcils x Noise la Ville et réalisé par Yveline Ruaud.

zôÖma

2 vues
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc