• Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • Pauline Gauer

Flèche Love, chamane magique

Mis à jour : mars 5

“Elle fait flèche de tout bois, celui dont on sculpte les artistes singulières, ensorcelantes, magnétiques.”


C’est de cette manière que l’on parle d’Amina Cadelli, chanteuse suisso-algérienne, à l’univers spirituellement féministe, ou l’inverse. D’abord voix dans le groupe Kadebostany qu’elle rejoint en 2011, la jeune femme voit sa chanson remixée par The Avener, Castle in the snow.



En 2016, l’oiseau sauvage prend son envol avec un projet solo nommé Flèche Love. Une soul électrique aux sonorités anglaises et espagnoles et aux influences jazz, R’n’B et hip hop.


Flèche Love, c’est un sacré personnage. Une allure entre Bjork et Frida Kahlo. Et des tatouages berbères (Flesh) partout sur le corps. Une poupée de cire aux milles parures.


“Flèche Love, c’est la meilleure version de moi-même.”


Naga pt. 1, son premier album paraît en 2019. Elle y évoque ses études en genre et ethnologie, notamment dans le titre succès Festa Tocandira, un rituel d’initiation masculine chez un peuple d’Amazonie.



Et cet album, visuellement, c’est un petit bijou Ses clips musicaux témoignent de l’unique unique et excentrique de la chanteuse de 27 ans. Elle nous envoûte, nous ensorcelle. C’est une chamane immortelle qui danse langoureusement aux rythmes des derviches tourneurs. Comme dans Umusuna, un titre de 2017 en featuring avec Rone.

Umusuna, "retour à la matrice" en japonais ancien.


"Mes cicatrices rayonnent partout sur mon corps. Je suis une œuvre d'art."


On se sent possédé. Dans l’urgence.



En octobre dernier, l’artiste nous offrait Survivor, une reprise du mythique titre du groupe Destiny’s Child.


Flèche Love est surprenante, délicate, pop.


Apaisante dans Nomades Del Sol.

Bouleversante dans True Love.

Féministe tous les jours.


“Je suis née femme du moins selon la société binaire. Flèche Love c'est la volonté pour moi de reprendre les rênes et d'embrasser mon énergie divine et que les femmes se rendent compte de leur potentiel magique. Par féministe, j'entends ne pas être uniquement dans la dynamique de dénonciation mais aussi dans la conscientisation de notre potentiel.”


Amina Cadelli s’engage pour la défense des minorités et des personnes discriminées. Elle a ce feu en elle, ce besoin de lutter. En novembre 2018, avec 38 autres chanteuses dont Clara Luciani et Pomme, elle reprendre la chanson Debout les femmes pour soutenir les actions de La Maison des Femmes. Une organisation qui vient en aide aux femmes victimes de violences.



Flèche Love, exaltante, en concert le 25 mars prochain à la Maroquinerie.

Pauline Gauer

Couverture : Roberto Greco