• Pauline Gauer

INSOLITE : Ravi Hongal, un indien passionné de photographie, a customisé sa maison en appareil photo

Ravi Hongal est indien. Il a 49 ans et sa passion, c’est la photographie. Depuis 33 ans, il en a fait son métier et obnubilé par cet art, il a construit sa maison en forme d’appareil photo géant. Selon la chaîne YouTube Caters Clips, il aurait déboursé 75 000 livres, soit environ 82 000€ pour customiser sa maison à Belagavi, à l’Ouest de l’Inde.


"J'aime la photographie, les appareils photo et tout ce qui s'y rapporte. Au fil des ans, beaucoup de choses ont changé dans la région, mais mon amour pour cet art reste le même. [...] C'était mon rêve de longue date de construire une maison qui ressemblerait à un appareil photo, mais je ne savais pas comment la construire - tant sur le plan de l'exécution du concept que sur le plan financier." - Ravi Hongal, pour Indian Express


Et dans le quartier, la maison de Ravi ne passe pas inaperçue. Sur la façade, il a posé un objectif d’appareil photo Nikon géant, et un flash Canon qui s’allume dans le noir. On retrouve aussi de nombreux éléments dans le même thème, comme le premier étage en forme d’imprimante Epson, et une carte mémoire géante et un rouleau de film collés sur le mur.


"Il y a effectivement eu des défis, mais ma famille était ouverte à mes idées et à mes suggestions. Je leur ai dit que je voulais un objectif, un capuchon et des films d'appareil photo dans mes conceptions, et si certains d'entre eux étaient faciles à réaliser, d'autres nécessitaient plus de travail. J'ai essayé de leur expliquer le projet, avec beaucoup d'idées, pour obtenir exactement ce que j'avais imaginé dans ma tête. Après deux longues années et de nombreuses séances de brainstorming, c'est finalement devenu une réalité". - Ravi Hongal


Après deux ans et demi, Ravi a achevé les travaux de sa maison - qu’il a nommée “Click” - il y a seulement deux mois, et déjà, les photos de la façade font le tour du monde.


Ravi Hongal est un passionné, et son amour pour la photographie ne s’arrête pas là. Avec sa conjointe Kripa Rani, ils ont décidé de nommer leurs trois fils par des noms de marques de matériel photographique : Canon, 20 ans, Nikon, 18 ans et Epson 13 ans. Un choix qui n’est pas au goût de tous.


“Quand j’ai dit à ma famille que je voulais nommer mon premier-né avec une marque d’appareils photo, ils n’étaient clairement pas satisfaits de la décision. Cependant, ma femme a partagé mon enthousiasme et mon amour pour les appareils photo et la photographie, et a finalement convaincu le reste des membres de la famille d’accepter notre décision. Ensuite, nous avons décidé d’aller de l’avant avec le nom. C’était un nom unique mais pas gênant.” - Ravi Hongal


Ravi Hongal avec sa femme Kripa Rani et ses trois enfants Nikon, Epson and Canon


Les trois enfants de Ravi ont posé beaucoup de questions à leur père mais aujourd’hui, ils comprennent sa décision. Et ces noms-là, c’est ce qui les rend uniques.


"Quand ils étaient petits, ils ne comprenaient pas et ils m'ont interrogé quand ils sont arrivés au lycée. Mais ils savent à quel point j'aime mes appareils photo, et eux aussi n'ont pas fait attention à ma décision et sont fiers de leurs noms" - Ravi Hongal


Pour lui, c’est un rêve qui se réalise enfin. En voyant l’envergure que les photographies de sa maison prennent sur les réseaux sociaux, il est heureux que sa passion soit reconnue et fier de voir des personnes venir de très loin pour photographier cette façade extraordinaire.


Pauline Gauer

0 vue
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc