• Pauline Gauer

La ville de Marseille veut interdire les cirques avec des animaux

Ces dernières semaines, une vidéo circule sur les réseaux sociaux. Elle montre Romulo, un rhinocéros enfermé pendant plus de 20 ans dans un cirque, qui même après sa libération, continue de tourner en rond en permanence. Devant la tristesse de ces images, le Premier adjoint à la mairie de Marseille, Benoît Payan, a annoncé vouloir interdire les cirques avec des animaux dans sa ville.


Dimanche 26 juillet sur Facebook, Benoît Payan s’indigne face à ces images qu’il qualifie d’insoutenables. C’est dans ce même post qu’il annonce son envie d’interdire ce genre d’événements à Marseille, sans pour autant apporter des explications et détails supplémentaires.


“Ce rhinocéros s’appelle Romulo et a passé 23 ans dans un cirque, enfermé dans un enclos minuscule. Depuis sa libération, il tourne sans arrêt en rond. Ces images sont insoutenables et disent la détresse et la maltraitance que subissent ces animaux. Comme de plus en plus de villes dans le monde, Marseille va s’engager pour la protection animale.” - Benoît Payan, Premier adjoint à la mairie de Marseille.



En ce qui concerne l’animal, les images de sa dépression sont assez anciennes. Aujourd’hui, Romulo se porte mieux et a retrouvé un comportement naturel, selon les vétérinaires en charge de l’animal, interrogés par le quotidien local Levante-EMV. A partir de 2007, le rhinocéros a séjourné dans un parc biologique pendant 6 ans avant d’être transféré dans une réserve naturelle en Espagne.


La situation du Premier adjoint à la mairie de Marseille a été rapidement saluée par plusieurs associations et personnalités qui luttent pour la cause animale, dont le journaliste Hugo Clément, et les associations de défense des animaux L214 et Code animal.



En France, plusieurs dizaines de villes comme Paris, Strasbourg et Lille ont déjà adopté cette interdiction des cirques avec des animaux. Et Marseille pourrait bientôt être l’une d’entre elles. De plus, certains internautes ont identifié des élus à la mairie sous les annonces de Benoît Payan, afin de demander une interdiction similaire dans leur propre ville. Selon le site Cirques de France, 409 villes françaises ont déjà reçu un arrêté ou une délibération contre la présence de cirques avec des animaux.


Pour autant, certains internautes ne sont pas convaincus par les annonces de Benoît Payan. Le collectif d’universitaires et d’étudiants en droit Les Surligneurs s’est exprimé sur le sujet.


“S’il est vrai que l’installation d’un cirque au sein d’une ville nécessite une autorisation municipale, la municipalité ne peut en aucun cas l’interdire tant que le traitement des animaux est conforme aux normes en vigueur.» - Les Surligneurs


En effet, si une ville interdit la venue d’un cirque avec animaux étant conforme aux normes en vigueur, les propriétaires du cirque peuvent saisir la justice. La situation pourrait alors réellement évoluer si une législation nationale interdisant les cirques avec des animaux était votée au Parlement.


Pauline Gauer

0 vue
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc