• Pauline Gauer

Merci Raymond crée l'Hôpital des plantes souffrantes à cause du confinement



Ces deux derniers mois, de nombreux commerces et entreprises ont physiquement fermé leurs portes pour placer les salariés en télétravail. Alors, un grand quantité de plantes ont mal vécues ce confinement : elles ont été soudainement abandonnées dans les bureaux, restaurants, halls d’immeubles ou appartements inhabités, délaissées sans eau, sans lumière et sans soin particulier.


C’est alors que la start-up écoresponsable Merci Raymond, spécialisée dans la végétalisation des villes et de l’agriculture urbaine, crée l’Hôpital des plantes, dédié à nos végétaux assoiffés et défraîchis. Pour les plus faibles, Merci Raymond propose d’en faire du paillage ou du compost. Pour les plus en forme, l’entreprise crée un système d’îlots de fraîcheur, dans lesquels ils gardent les plantes en convalescence. Elles sont hospitalisées dans un atelier mis à disposition par la start-up Maximum, spécialisée dans la création de mobilier, qui collabore sur le projet.


“Beaucoup de plantes et d’espaces végétalisés sont morts ou ont dépéri, dans les entreprises fermées et chez les particulier partis. Nous partons du principe que ces plantes valent encore quelque chose, beaucoup peuvent être relancées.” - Hugo Meunier, fondateur de Merci Raymond, pour le Parisien



Pour faire soigner ses plantes, il suffit d’envoyer une photographie sur le site Merci Raymond afin que les jardiniers spécialisés évaluent les dégâts causés par le confinement. Si une plante nécessite une prise en charge, elle est rachetée par la start-up entre 1€ et plusieurs centaines.


Ainsi, Merci Raymond chouchoute les plantes et propose de créer pour les entreprises ou les particuliers des “îlots de fraîcheur” avec une création esthétique avec leurs plantes, qu’ils peuvent acheter ou revendre pour reverser les fonds à l’Institut Pasteur pour la recherche contre le Covid-19.




Une chouette initiative, écologique et qui donne une seconde vie à nos plantes parfois oubliées. Alors, n’hésitez pas à envoyer vos plantes à l’Hôpital des plantes de Merci Raymond, elles en seront très heureuses.


L’Hôpital des plantes, à retrouver ici


Pauline Gauer

0 vue
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc