• Pauline Gauer

Musique : trois titres à écouter cette semaine

Cette semaine, nous vous proposons trois titres musicaux, leur histoire et notre ressenti à leur sujet. C'est un moyen de partager une musique peu connue du grand public, française ou internationale, qui touche, qui marque et qui répare.


Premier départ vers l'Israël, avec In The Next Lifetime (רביד פלוטניק – נתראה בגלגול הבא) de Ravid Plotnik, chanteur et rappeur israélien Il publie son cinquième album, “Ve’Achsnav La’Helek Ha’Omanuti” (“And now the artsy part”) en 2019. In The Next Lifetime, à s’y attendre, nous parle d’émouvantes retrouvailles “dans la prochaine vie”. Du pop rock aux influences traditionnelles israéliennes, à découvrir absolument.


Car oui, c’est doux, c’est beau. Les choeurs sont festifs, presque religieux. Ils amènent à la danse. In The Next Lifetime, c’est pour les réveils tard et les soirées d’été.



Escale dans un port de la Côte d’Azur, entre Marseille et La Ciotat. Anciens membres du groupe Massilia Sound System, Moussu T e lei jovents forment un groupe en 2005. Ensemble derrière leurs instruments, ils chantent le sud et le soleil d’été avec des influences reggae et blues acoustique. Une musique plutôt régionale en français et en occitan, à la chaleur folle.


Au boui-boui de la rue torte, c’est digne d’un classique de Brassens, simple et nostalgique. Il raconte un amour de jeunesse sous un soleil couchant dans les rues de Marseille. L’ambiance est lente, langoureuse, presque au ralenti. On entend le bruit des bateaux au loin, et le marché qui s’éteint peu à peu.



Retour à Paris, et à Londres. Arnaud Rebotini, grand compositeur français de musique électronique, nous livre un remix de presque six minutes de Smalltown Boy de Bronski Beat, sorti en 1984. Bronski Beat, c’est un groupe de synthpop et de new wave anglais.


En 2017, le remix de Smalltown Boy devient la bande originale du film “120 battements par minute”, réalisé par Robin Campillo, un voyage dans le temps, dans le Paris des années 90 et de l’arrivée du sida. Le film est élu Grand Prix du Jury 2017 au Festival de Cannes.


Smalltown Boy marque les esprits. Déjà grand classique dans les années 90, le titre, réinventé, renaît dans une société qui l'appréciera tout autant pour son côté vintage et endiablé.


Pauline Gauer

24 vues
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • SoundCloud - Cercle blanc